top of page
Rechercher

Burnout, Bore-out, Brown-out...


burnout, brown-out, bore-out

Dans l'article de la semaine dernière (04/01/23), nous avons mieux compris en quoi consiste le burnout. Je vous ai également dit qu'il existait plusieurs formes de burnout, c'est ce dont nous allons parler aujourd'hui.


Quand on se sent mal au travail, que notre corps nous le manifeste, on pense directement au burnout car c'est un mot qui est entré dans notre vocabulaire et qui, dans l'inconscient collectif, rassemble tous les maux professionnels. Cependant, le burnout n'est pas le seul problème de santé qui peut surgir à cause du travail. Nous allons aujourd'hui parler de deux problèmes supplémentaires : le bore-out et le brown-out.


Nous parlons de bore-out quand une personne a une charge de travail trop petite par rapport à son temps de travail, et qu'elle n'a pas la possibilité d'utiliser son temps "libre" comme elle le souhaite. Imaginons que nous avons un contrat de 30h/semaine dans une entreprise, mais que le travail qui nous est demandé ne prends que 18h/semaine. Même en le faisant avec la plus grande précision, nous n'arrivons pas à remplir notre temps de travail. Nous constatons alors que nous avons 12 heures vides chaque semaine. C'est alors qu'une notion importante entre en ligne de compte : le contrôle exercé sur notre travail. Si nous pouvons prendre des initiatives, utiliser ces 12h vides comme bon nous semble, alors le risque de bore-out est plus petit. Si, à l'inverse, nous ne pouvons rien faire pour combler ce temps vide, alors le risque de bore-out augmente considérablement.


Si nous souffrons de bore-out, plusieurs pensées viennent créer un mal-être chez nous : la culpabilité vis-à-vis de ceux qui sont débordés mais que nous ne pouvons pas aider, le sentiment d'être infantilisé par l'entreprise qui exerce un (trop) grand contrôle sur nous, la frustration de savoir que nous perdons du temps à nous ennuyer alors que nous pourrions avancer sur d'autres tâches (peut-être privées), l'ennui face à ces journées où le temps ne passe pas, etc. Aux niveaux physique et émotionnel, les symptômes qui surviennent sont l'angoisse à l'idée de retourner travailler, une diminution de l'estime de soi, de la tristesse et de la peur face à l'avenir,...


Que pouvons nous faire ? Nous pourrions :

  • Aller parler notre supérieur hiérarchique et lui expliquer la situation ;

  • Réduire notre temps de travail ;

  • Changer de poste ou d'entreprise ;

  • ...

Si aucune de ces solutions n'est réalisable dans votre situation, il serait alors judicieux d'en parler avec un psychologue pour vous aider à faire face à la situation et/ou travailler avec vous certaines peurs qui vous bloquent.


Parlons maintenant de brown-out. Ce terme peut être utilisé pour décrire une personne qui ne se trouve pas où elle devrait être. Imaginons que nous sommes employés dans un milieu qui n'a pas (ou plus) les mêmes valeurs que nous. Il va arriver un moment où notre travail n'aura plus vraiment de sens pour nous, où nous allons agir sans réellement comprendre le but de ce que nous faisons. Il est possible aussi que nous ressentions du mal-être dû à l'environnement de travail parce que nous ne nous sentons pas à notre place. Le brown-out est là quand nous nous sentons mal et que nous nous demandons régulièrement : "Mais qu'est-ce que je fais là ?", et comme pour le bore-out et le burnout, le brown-out s'accompagne d'angoisses à l'idée d'aller travailler.


Dans ce cas-ci, la solution la plus radicale pour aller mieux est de changer de job. Et si on veut vraiment faire les choses bien, commencer par se questionner sur nos valeurs et aspirations. Car c'est ce qui fait défaut dans le brown-out, nous ne travaillons pas en cohérence avec nos valeurs et nous manquons de sens. Alors pour ne pas reporter le problème ailleurs, il serait judicieux de mieux comprendre de quoi on a besoin maintenant. Si le changement de job ne semble pas réalisable, où si la recherche de sens est trop fastidieuse à faire seul, je vous invite à prendre rendez-vous avec un psychologue qui aura les outils nécessaires pour vous aider.


Si vous souhaitez être informé à la sortie d'un nouvel article, n'hésitez pas à me suivre sur Facebook.




22 vues
bottom of page