Rechercher

La sérénité

Dernière mise à jour : 10 nov.


sérénité

Quand on parle de sérénité, ça semble être le Saint Graal accessible uniquement par les grands maîtres bouddhistes. On en parle partout, tout le monde la cherche, et pourtant est-ce qu’on comprend vraiment ce que c’est ?


Une manière de définir la sérénité est de dire qu’elle nait de l’harmonie entre ce que nous pensons, ce que nous ressentons et ce que nous faisons. À partir du moment où je suis d’accord avec ce que je dis et ce que je fais, je me sens parfaitement serein. Les problèmes commencent quand on agit à l’encontre de nos émotions et de nos valeurs.


Quand votre coeur est tiraillé entre l’envie et les obligations, vous avancez alors dans un inconfort qui peut avoir des conséquences sur votre santé physique, émotionnelle, et sur vos relations sociales. La plupart des problèmes sur les lieux de travail viennent d’ailleurs de là : les travailleurs ne sont pas d’accord avec ce qu’on leur demande de faire. Ils ressentent alors du stress et de la frustration, ce qui leur crée des symptômes physiques (douleurs musculaires, problèmes de sommeil et de digestion, etc.) et tout cela les rend plus à cran et moins aimables.


Mais comment y remédier ? Le premier pas vers la sérénité est d’identifier quelles sont les croyances, valeurs et opinions malmenées par une situation. Une fois que vous avez mis le doigt dessus (et ce sera le plus gros du travail), ce sera alors plus facile de réconcilier votre tête et votre coeur. La dernière étape sera d’essayer d’agir de façon cohérente en gardant à l’esprit qu’il n’y a pas qu’une seule route qui mène à Rome. N’hésitez pas à sortir des sentiers battus pour gagner un peu plus en sérénité.

16 vues